You are currently viewing Ce qu’il faut savoir sur l’escrime

Ce qu’il faut savoir sur l’escrime

L’escrime fait partie des sports de combat individuel, qui se pratique en utilisant des armes blanches. Objectif, marquer des points en touchant l’adversaire avec la pointe de l’arme. Quelles sont les aptitudes à avoir pour pratiquer ce sport et quels en sont les bienfaits et les inconvénients ? Lisez l’article pour le découvrir.

 

Les aptitudes

Les escrimeurs se saluent au début, et à la fin du combat. Ceux qui ne s’y conforment pas sont parfois exclus. Le respect est donc une valeur primordiale dans la pratique de l’escrime. La créativité, les aptitudes d’anticipations et de précisions sont des qualités requises pour ce sport. L’escrime nécessite d’être souple, rapide et flexible, afin d’anticiper sur les actions de l’adversaire et éventuellement les esquiver. C’est un sport de combat éprouvant, qui sollicite l’endurance et une grande force statique.

Les bienfaits

Enfants, jeunes et adultes peuvent pratiquer l’escrime qui contribue au développement des capacités d’observation et de la vivacité d’esprit. Le port des équipements tels que le masque permet à l’escrimeur d’avoir confiance en ses capacités et de s’exprimer librement. La courtoisie s’exprime à travers la poignée de main échangée à la fin du combat. Le développement de l’attention permet d’analyser chaque situation et de surveiller la réaction de l’adversaire. L’escrime oblige une personne violente, colérique et impulsive à maîtriser ses émotions.

Sur le plan physique, l’escrime tonifie le corps et permet de renforcer les muscles des bras et des jambes, à travers les différentes postures adoptées.  Elle a des impacts positifs sur la respiration, le rythme cardiaque et favorise également le développement des techniques d’appui et d’équilibre. Les escrimeurs apprennent à bien gérer leurs espaces, tout en respectant les règles.  

Les inconvénients

L’escrime est l’un des sports de combat qui présente des risques minimes. Les équipements et le respect des règles assurent la sécurité des escrimeurs. Cependant, les blessures touchent généralement les membres inférieurs.